L’Australie fait partie des terrains de jeu préférés des voyageurs en quête d’aventures en raison de la diversité de ses paysages. Mais avec autant de possibilités, il s’avère parfois difficile de préparer un itinéraire, d’autant plus que le pays est immense. Si vous décidez de vous rendre en Australie pour un séjour culturel, sachez qu’il s’agit de l’un des rares pays au monde à avoir su/pu conserver ses habitants autochtones appelés « les Aborigènes ». D’ailleurs pour vous donner un aperçu, voici 4 sites sacrés des sites sacrés à découvrir lors d’un voyage culturel en Australie.

Ayers Rock

Ayers Rock, ou Uluru pour les Aborigènes vivant encore sur place, est un imposant monolithe rouge s’élevant à près de 350 m de haut au cœur de Red Centre dans le Territoire du Nord. En plus d’être un véritable symbole, il s’agit probablement du site le plus célèbre de l’Australie.

Il faut savoir que l’ascension du rocher est interdite depuis le 26 octobre 2019, mais vous pouvez toujours admirer ce site sacré en vous promenant autour ou en optant pour un vol en hélicoptère afin de contempler Uluru depuis les airs. Donc, rendez-vous du côté de la ville d’Alice Springs et prenez la route vers le sud-ouest pour rejoindre ce massif sacré situé à 450 km et découvrir le berceau de la culture aborigène en Australie.

Kata Tjuta

Même si l’Ayers Rock est l’un des monuments les plus emblématiques du pays, sachez qu’il existe une autre merveille dans la région à près de 40 km du monolithe rouge à savoir Kata Tjuta. Il s’agit d’une collection de formations rocheuses en forme de dôme et elle comporte 36 dômes de formes ainsi que de tailles différentes.

D’ailleurs, il est conseillé de vous promener le long de la Valley of the Wind pour admirer les meilleurs points de vue du site. Vous aurez la possibilité de visiter Ayers Rock et Kata Tjuta en même temps étant donné que ce sont les deux sites les plus populaires du parc national d’Uluru-Kata Tjuta.

Kakadu National Park en Australie

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc national de Kakadu est une immense réserve naturelle du Territoire du Nord à 3 h de Darwin et il couvre près de 20 000 km². Sur place, vous découvrirez des paysages diversifiés et exotiques ainsi qu’une biodiversité unique avec une flore et faune abondante. Lorsque vous explorerez le parc, vous observerez un échantillon de plus de 2 000 espèces de plantes, plus d’un tiers des oiseaux d’Australie et un quart de ses espèces de poisson d’eau douce.

C’est un endroit très important pour ses valeurs naturelle, mais aussi culturelle. Il faut savoir que le peuple Bininj/Mungguy vit et aime cet endroit depuis 50 000 ans. Vous pourrez d’ailleurs admirer les œuvres d’art rupestre prolifique du parc afin de vous imprégner de la présence de l’un des plus vieux groupes de personnes ayant existé sur Terre.

Karlu Karlu

Plus connu sous le nom de Devil’s Marble, la réserve Karlu Karlu est un autre site qui mérite amplement le détour. Toujours dans le Territoire du Nord de l’Australie, il se trouve dans la localité de Warumungu à environ 150 km au sud de Tennant Creek et à moins de 400 km au nord d’Alice Spring. Cette zone protégée se caractérise par des rochers de granit géants, dont certains défient les lois de la gravité et présentent un équilibre précaire.

Il faut savoir qu’ils ont été formés sur des millions d’années et qu’ils continuent à se fissurer et s’éroder garantissant ainsi un spectacle unique à chaque visite. Ces rochers sont répartis sur une grande vallée plane à moins de 100 km au sud de Tennant Creek et vous pouvez suivre les sentiers de randonnées pour découvrir comment les formations granitiques ont résisté à l’érosion du vent et de la pluie grâce à des panneaux d’informations.

Pour bien préparer votre voyage en Australie, suivez ce lien pour avoir une idée bien précise sur ce que vous devez savoir avant de partir.